Roscoff en 1868

article du  journal hebdomadaire

LE MONDE ILLUSTRÉ

Menu


Article et gravures publiés dans " LE MONDE ILLUSTRE "

Journal hebdomadaire - n° 593 du 22 août 1868


ROSCOFF

Roscoff, un des ports les plus pittoresques de la Bretagne, a donné, le 16 août , à deux heures après midi, une belle fête nautique à laquelle on t assisté plus de 300 navires : lougres, goélettes, bricks, trois-mâts, yachts de plaisance, péniches de pilotes, canots de pêche. Toute la côte y a envoyé son contingent et la rade était couverte d'une flotte considérable sous la surveillance du bâtiment de l'État le Moustique.
Outre l'attraction de ce spectacle, Roscoff à sa ceinture de rocs, ses plages riantes, son fameux chenal de l’île de Batz, son phare le plus élevé de ces mers, - les falaises poétiques de la Fontained'Amour, son clocher bizarre, cette chapelle célèbre, dressée sur la placeoù Marie Stuart mit pour la première fois le pied sur la terre de France, enfin son figuier unique en Europe et qui couvre 6.000 mètres carrés de son ombre.
Enfin le Gulf Stream, ce grand courant transatlantique, amène à; Roscoff les eaux du golfe du Mexique et, battant la presqu'île de ses flots toujours tièdes, y entretient une moyenne de température qui fait de ce port la Nice du Nord.
Les plantes tropicales y poussent en pleine terre, la neige y est inconnue; il y règne un éternel printemps.

 

                                                                      M.V.

Clocher de Roscoff vers 1868

Roscoff - Vue générale du port vers 1868

cliquer sur les 2 gravures pour les agrandir - soyez patient les images sont "lourdes" |  Clocher - 97 ko | Port - 166 ko

Menu     -    retour à l'Histoire