La vie quotidienne à Roscoff - Naig Rozmor

Mondo Cane

retour " Naïg Rozmor "

Menu

Frère noir

Voici ma main ouverte, fils de Joal.
Prends-la sans crainte.

Il n'y a en elle ni moquerie ni méchanceté,
Rien que de l'affection, mon frère.

Oui, nous sommes frères
Malgré nos couleurs différentes.

Nous sommes frères par un même destin

Qui pèse sur nous depuis des siècles.
Frères par le dédain et le mépris supportés.

Les Bretons pour eux ? Des arriérés, des ploucs, des entêtés.
Tout juste bons à subir la botte du seigneur.
Et vous les Noirs ? Des sauvages, des nègres.
Vous dont les ancêtres furent exilés au-delà des mers.
Vendus enchaînés à des maîtres sans pitié.
Oui, nous sommes frères dans l'humiliation.

Bretons ? Sénégalais ?
On les trouve, quand ça va mal aux frontières,
Supérieurs pour offrir leur poitrine aux balles.
Chargés comme du bétail dans les wagons
" Chevaux 8... Hommes 40 "
Bons à donner leur vie
" Comme le pauvre son dernier vêtement
* ".
O qu'elle est grasse la moisson sur notre sang mélangé.
Qu'elle est blanche la farine !
Pour nous remercier ils ont ridiculisé notre langue.
Élevé un mur entre l'enfant et sa grand-mère.

Aboli nos croyances,
Déformé jusqu'à nos noms...
Inventé Bécassine et Banania !
Dessins injurieux,
Affiches répugnantes
Pour mieux détruire l'esprit de notre race,
Pour nous abaisser encore plus bas.

Et tu parles de pardon ?
Nous pouvons pardonner,
Bien qu'il ne soit pas mort, dis-tu.
" Le serpent de haine dans ton cœur "
Oui, nous pouvons pardonner,
Car les Sénégalais aujourd'hui ont gagné leur liberté,
Et les Bretons retrouvé leur fierté.

Blanche ou noire notre peau.
Blanche et noire notre bannière.
Un symbole pour l'avenir... pardonner ?
Demain peut-être, puisque les Noirs veulent être
" Le levain qui est nécessaire à la farine blanche
*"
La fantaisie des Celtes pourrait être le sel,

Le sel du pain que nous partagerons à l'aube nouvelle
Comme des frères.

Breur du

Del va dorn digormab Joal.
Kemer anezaÔ dineh.

N'eus ennaÔ na goap na fallagriez
Netra nemed karantez va breur.

Ya,. breudeur om
En despet d'on liviou disheÔ vel,
Breudeur om dre eun heveleb planedenn

0 voustra warnom abaoe kantvedou.
Breudeur dre ar fae hag an dismegaÔ s gouzaÔ vet.

Ar Vretoned evito ? Tud diwar-lerh, plouked, pennou kaled
Re vad dindan botez an aotrou.
Ha c'hwi Morianed ? Tud gouez, negred,
Harluet ho hendadou en tu all d'ar mor don.
Gwerzet chadennet da vistri digernez
Ya, breudeur om en izelded.

Bretoned ? Senegaled ?
Kavet e vezont, pa zav beh war an harzou.
Dispar da ginnig o feultrin d'an tennou.
Karget evel chatal er bagoniou
" Chevaux 8.... Hommes 40 ".
Mad da " rei o buhez
Evel ma ro ar paour e damm dillad diweza
*"
0 na druz e vez an eost diwar or gwad kemmesket,
Na gwenn e vez ar bleud !

D'on trugarekaad o-deus goapeet or yez,
Savet eur voger etre ar bugel hag e vamm-goz.

Diskaret or hredennou
Distreset on anoiou...
Ijinet Bekasin ha Banania
Tresadennou flemmuz,
Skritellou heuguz
Evid distruja gwelloh spered or gouenn,
Evid on izellaad izelloh.

Ha te 'lavar pardoni ?
Gouest om d'hen ober
" Daoust ha ma n'eo ket maro, emezout,
Sarpant ar gasoni en da galon.
Ya, gouest om da bardoni,
Rag ar Zenegaled o-deus hirio gounezet o frankiz.
Ar Vretoned adkavet o lorh.

Gwenn pe zu or hrohenn,
Gwenn ha du or banniel,
Eun arouez evid an amzer-da-zond... Pardoni!
Warhoaz marteze pa fell d'ar Re Zu
" Beza ar goell red d'ar bleud gwenn
*"

Faltazi ar Gelted a vefe an holen.

Holen ar bara a rannim etrezom d'ar beure nevez
Evel breudeur.

* Sédar Senghor: Prière aux masques (Chants d'ombre).

Naïg Rozmor

À Madeleine *** Ma prière *** Frère noir *** Méditation pour le Vendredi Saint *** Maloya *** Au nom de l'amour *** Timisoara

retour " Naïg Rozmor " Menu